Réflexologie

La réflexologie plantaire

Un peu d’histoire

En Égypte ancienne, dans le tombeau d’Ankhmahor, on trouve une fresque datant de 2330 ans avant J.C. Environ, contenant des traces de réflexologie. Les hiéroglyphes signifient : « Ne me fais pas mal. » Le praticien répond : «  Je ferai en sorte que tu me remercies. »

En Chine, dans la tradition taoïste, environ 5000 ans avant J.C., le pied est étroitement mis en relation avec tout le corps.

En occident, c’est en 1917 que les docteurs William FITZGERALD et Joseph Shelby RILEY qui établissent une théorie dans dix zones du corps. Mais c’est Eunice INGHAM qui est considérée comme la mère de la réflexologie moderne. Sa vie entière fut d’établir une cartographie complète avec une projection des systèmes et des organes dans le pied.

En quoi ça consiste ?

La réflexologie est une méthode qui a pour but de stimuler les zones réflexes dans les pieds. Comme ces zones correspondent avec des systèmes et des organes, elle favorise l’équilibre dans votre corps et le dialogue entre les organes. Attention toutefois, de ne pas confondre la réflexologie avec le massage.

La réflexologie s’adresse aux nourrissons jusqu’aux personnes âgées. C’est l’allié idéal pour gagner en bien-être et harmonie. C’est un outil, comme l’iridologie, complémentaire de la naturopathie.

Indications

  • relâchement du stress et des tensions
  • amélioration de l’irrigation sanguine
  • déblocage des influx nerveux
  • stimulation des facultés d’auto-guérison
  • harmonisation des sécrétions hormonales
  • amélioration des douleurs ostéo-articulaires
  • régulation des sécrétions digestives

Contre-indications

  • plaies aux pieds
  • mycoses, verrues
  • fractures et entorses récentes
  • tendinites aiguës au pied
  • varices importantes, phlébites
  • femmes enceintes

La réflexologie auriculaire

La réflexologie auriculaire est une méthode qui permet de soulager des douleurs par l’intermédiaire des zones réflexes de l’oreille. L’innervation de l’oreille permet une meilleure communication entre le système nerveux et les organes du corps. Cette technique remonte à l’antiquité : en Egypte, Chine, Japon, etc. Elle a l’avantage d’avoir un large éventail d’indications et une efficacité démontrée.

La séance commence par une pression des zones réflexes de l’oreille via un palpeur auriculaire ou un stylet. Pour prolonger les effets, une pose de billes magnétiques, graines ou aiguilles semi-permanentes peuvent être posés afin que l’organisme se rééquilibre.

Indications

  • troubles de la dépendance (arrêt du tabac, alcool,…)
  • troubles du comportement alimentaire (régulation de l’appétit,…)
  • soulagement des douleurs aiguës ou chroniques (arthrose, névralgies, migraines,…)
  • troubles respiratoires (rhinite allergique, asthme, sinusite chronique, bronchite,…)
  • troubles dermatologiques (eczéma, psoriasis, urticaire,…)
  • troubles d’adaptation au stress (anxiété, dépression passagère, troubles du sommeil,…)
  • troubles fonctionnels (syndrome pré-menstruel, troubles du transit,…)

Contre-indications

  • femmes enceintes
  • maladies graves (cancer, AVC de moins de 6 mois)
  • insuffisances rénales et cardiaques
  • troubles psychiatriques sévères

En général, 1 à 3 séances permettent d’obtenir des effets bénéfiques selon les cas.

La réflexologie endonasale

La réflexologie endonasale est aussi appelé, rhino-réflexologie ou sympathicothérapie. C’est une méthode thérapeutique qui a pour but de stimuler à l’intérieur du nez des points spécifiques afin de corriger des déséquilibres du système nerveux végétatif.

Il existe dans les fosses nasales une cartographie, comme au niveau des pieds, des oreilles ou des yeux.

Le matériel employé est un stylet métallique souple avec une pointe en boule. L’utilisation d’huiles essentielles peut être utilisée afin d’obtenir une réponse sur un système ou un organe.

En général, une séance est conseillée tous les 5 à 7 jours. Cela dépend du degré de vitalité de la personne et de la chronicité des troubles.

Indications

  • troubles nerveux
  • troubles ORL
  • troubles digestifs
  • troubles génito-urinaires

Contre-indications

  • grossesse
  • épilepsie
  • troubles cardio-vasculaires
  • polypose nasale, kystes

Responsabilité

La réflexologie n’est pas une méthode qui vise à remplacer un traitement médical conventionnel. Son principal objectif est de favoriser un meilleur bien-être, tout comme un exercice physique ou un suivi de programme alimentaire. La réflexologie n’est pas de traiter ou de diagnostiquer des troubles médicaux spécifiques et ne peut pas être comparée à un massage ou tout autre type de manipulation.

Retour à l’accueil